Prima aprilis…

… Poisson d’avril

Szymon Konieczny

Le premier avril, c’est le Poisson d’avril, le jour où l’on se moque (gentiment) des gens en leur faisant des blagues de toute sorte. De nos jours, cette fête est répandue partout dans le monde. Ainsi, elle porte de nombreux noms, presque un nom par pays ! Pour citer quelques exemples, dans le cas de la Pologne, on trouve donc « Prima Aprilis » d’origine latine et voulant dire « Premier (jour) d’avril » ; en France, « Poisson d’avril » ; dans le monde anglophone, « April Fools’ Day », le « jour des fous d’avril ». C’est ce dernier qui nous oriente le plus vers l’origine légendaire de la fête.

Comme toujours, il existe une grande variété d’hypothèses mais la plus probable est celle de la réforme du Calendrier Grégorien au XVIè siècle. Avant celle-ci, on célébrait le début de la nouvelle année à différentes dates selon les endroits en Europe – ainsi, on peut retrouver des dates comme le 25 décembre, le 1er mars, le dimanche de Pâques (date mobile !) ou encore le 1er avril. En 1564, le roi de France Charles IX décide de réformer le calendrier et de fixer la date du nouvel an au 1er janvier et, quelques années plus tard, en 1582, il est suivi par le Pape Grégoire XIII qui a élargi cette réforme à tous les pays chrétiens.

Cependant, étant donné la mauvaise diffusion des informations à l’époque, la puissance des anciennes habitudes, et la méfiance concernant le changement de calendrier, certains ont continué de célébrer le nouvel an le 1er avril. Les autres qui, eux, étaient au courant de la réforme, y confiaient et l’appliquaient, riaient de ceux pour qui ce n’était pas le cas en leur faisant des blagues et en les appelant les « fous d’avril ». On retrouve ici le nom anglais de la fête !

Mais… Pourquoi dit-on « Poisson d’avril » en France ? Il y a beaucoup de signification symboliques… 

En avril, en général, c’est le Carême – on ne mange pas de viande, seulement du poisson. Certains citent la proximité des dates correspondantes au signe zodiacal des Poissons, le dernier correspondant à l’hiver. Il y a aussi la proximité de l’ouverture de la saison de pêche… Mais, surtout, à l’époque, la blague la plus courante était d’accrocher un poisson (un vrai, en chair et en os !) dans le dos des gens dont on voulait se moquer. Comme les vêtements étaient plus larges, remarquer le poisson prenait du temps et se faisait grâce à (ou plutôt à cause de ?) l’odeur. Aujourd’hui, dans le cas de la France, la blague de base est restée, même si elle est devenue plus « adoucie » – on accroche un poisson en papier ou en carton dans le dos de quelqu’un et lorsque la personne le découvre, on crie « Poisson d’avril ! ».

 

Partout dans le monde, d’autres blagues se font aussi, même sur des sujets dits « sérieux ». Les journaux et même tous les médias n’hésitent pas à publier des articles canulars. Un exemple est visible sur la photo ci-dessous. Dans la vie réelle, on peut même trouver des blagues plus élaborées et de grande dimension. Qu’en est-il de vous ? Allez-vous faire des blagues ce jour-là ? N’hésitez pas à les partager avec nous dans les commentaires, ou via des photos !

 

Pour conclure, toute l’équipe de Reksio vous souhaite un 1er avril des plus drôles ! Pour célébrer cette fête, nous vous proposons une exclusivité – le premier avril, tous nos produits seront gratuits entre 13h37 et 15h09. Dépêchez-vous pour pouvoir en profiter !!!