Adwent - L’Avent | Reksio.fr
Adwent - L’Avent

Le 28 novembre marque le début de l’Avent, Adwent en polonais. Le mot, similaire dans les deux langues, vient du latin « adventus » traduit comme « przyjście » en polonais et « arrivée » en français. Cette traduction résume très bien l’idée de cette période – il s’agit des 4 semaines d’attente pour l’arrivée de Jésus. Le 28 novembre marque aussi le début de l’année liturgique dans le calendrier de l’église !

Pour une fois, on ne peut pas retracer les origines de l’Avent à quelconque tradition païenne – il s’agit donc d’une coutume purement catholique. Et en tant que telle, beaucoup de célébrations traditions associées sont communes à la France et à la Pologne. Mais la France étant devenu laïque, une partie de ces traditions y sont en voie de disparition alors qu’en Pologne, elles restent plus présentes. De plus, dans certaines parties de la Pologne, on en retrouve d’autres, proprement régionales. Ainsi, dans l’article d’aujourd’hui, nous allons essayer de passer en revue certaines de ces traditions !

Le calendrier de l’avent (Kalendarz adwentowy)

Sûrement la tradition la plus connue et la mieux préservée, le calendrier de l’avent aide les enfants à patienter jusqu’à Noël. Mais à la base, l’idée, venue au XIXè siècle d’Allemagne, était de permettre à la population qui était en grande partie analphabète de compter de manière précise les jours avant l’arrivée de Noël. Les calendriers modernes ne couvrent que la période du 1 au 25 décembre, alors que certains calendriers plus anciens incluaient les 28 jours complets de l’Avent !

 

La couronne de l’avent (Wieniec adwentowy)

Autre tradition venue d’Allemagne, on fabrique une couronne décorative en branches de conifère (pin, cèdre, sapin, épicéa, etc…) contenant quatre bougies que l’on allume au fur et à mesure de l’avent – une par dimanche ! ! Comme pour la plupart des traditions et symboles de Noël, que ce soit pour la couronne ou pour les bougies, il existe différentes interprétations quant à leur signification… Même si les versions modernes de ces couronnes ne contiennent que 4 bougies, les plus anciennes en comportaient 24 – 4 grandes pour chaque dimanche et 20 petites pour les jours de la semaine – permettant ainsi de compter tous les jours de l’Avent.

 

Le Chandelier de l’Avent (Lampion adwentowy)

Idée de bricolage intéressant pour les enfants et encore assez commun en Pologne, il s’agit d’un petit chandelier que l’on peut fabriquer en carton, plastique ou même en bois et qui contient une bougie. En principe, au cours de l’avent, il y a des messes spéciales appelées Roraty (Rorate cæli) célébrées à l’honneur de la Vierge Marie. Ces messes commencent dans le noir et on n’allume les lumières de l’église qu’au moment du chant « Gloire à Dieu » - c’est-à-dire un bon quart d’heure après le début. Et en attendant, ce sont les Chandeliers de l’Avent qui font office d’éclairage.

 

La Saint Nicolas (Święty Mikołaj)

Similaire au Calendrier et à la Couronne, la Saint Nicolas permet de patienter jusqu’à Noël. On la célèbre le 6 décembre en s’offrant de petits cadeaux symboliques, à la mémoire du saint patron des enfants. Tradition qui continue d’être célébrée en Pologne, nous l’avons déjà décrite il y a quelques années – vous pouvez retrouver l’article complet ICI .

 

Otrąbienie adwentu

Tradition propre à l’est de la Pologne, en particulier les régions de Podlasie (Podlachie), Mazowsze (Mazovie) et Lubelskie (Voïvodie de Lublin). Pour marquer le début de l’avent, on souffle dans d’énormes trompettes en bois appelées « ligawki » dont le son extrêmement puissant peut parfois être entendu à plusieurs kilomètres de distance. Nul besoin de préciser que l’instrument nécessite une disposition physique hors pair !

 

Podskubki i wieczorynki

Dans certaines régions de la Pologne, la période de l’Avent était considérée comme une période de « swatanie », de création de couples ! Ainsi, le soir, les femmes se réunissaient dans des maisons pour divers travaux d’hiver comme la fabrication d’oreillers en plumes et, tout en travaillant, elles se racontaient des histoires de sorcières, démons, topielce, strigas et autres créatures mythiques slaves… Pendant ce temps, les jeunes hommes faisaient diverses blagues, comme venir frapper aux fenêtres ou arriver dans les maisons déguisés en monstres tout en faisant beaucoup de bruit. Le but étant bien évidemment d’attirer l’attention des filles et, qui sait, les accompagner après les travaux pour qu’elles n’aient pas peur sur la route du retour, dans le noir… Dans la pratique, les soirs de travaux se transformaient rapidement en de petites fêtes !

Notre liste de traditions de l’Avent touche à sa fin… Est-ce que vous les connaissiez ? Comme la liste et très loin d’être complète, connaissez-vous d’autres traditions liées à la période de l’Avent ? N’hésitez pas à partager dans les commentaires !

Voir l'offre de Reksio.fr 

Zaloguj się to leave a comment
Przesądy wigilijne - Les superstitions de Noël