Choucroute aux champignons

Kapusta z grzybami

Szymon Konieczny

Petit à petit, Noël approche. Votre newsletter de cette semaine vous propose donc de découvrir une des nombreuses recettes traditionnelles du repas de Noël polonais, à savoir celle de la choucroute aux champignons. Le plat peut se déguster seul ou être utilisé en tant que farce dans d’autres recettes, notamment les Pierogis (Raviolis polonais) et les Krokiety (Crêpes panées).

Avant de commencer, nous tenons à préciser qu’il ne s’agit que d’une version de la recette. En effet, chaque région et même chaque foyer y apporte de légères variantes et subtilités, allant de la manière de couper les champignons jusqu’aux ingrédients supplémentaires… La version que vous allez bientôt découvrir se veut la plus neutre possible – à vous donc d’y ajouter une touche personnelle si vous le désirez ! Attention cependant - en Pologne, les plats de Noël les plus traditionnels ne contiennent pas de viande.


Ingrédients (pour environ 4 portions) :


  • 1kg de choucroute crue

  • 40g de champignons séchés

  • 2 oignons (environ 300g)

  • Une petite carotte (environ 100g)

  • 5 cuillères à soupe d’huile de colza

  • Environ 3,5 verres d’eau, variable selon le besoin

  • Epices : 2 feuilles de laurier, 3 graines de poivre de Jamaïque, une demi-cuillère à thé de poivre noir, une cuillère à thé de sucre

Préparation :


  1. Versez les champignons séchés dans un grand récipient, recouvrez-les d’environ 2 verres d’eau bouillante, recouvrez et laissez reposer pendant plusieurs heures – une nuit entière dans l’idéal. Les champignons se gorgeront d’eau tout en devenant mous et coloreront le liquide en trop. Si vous constatez qu’une partie des champignons reste dure, n’hésitez pas à porter le tout à ébullition jusqu’à ce qu’ils soient mous. Egouttez les champignons et coupez-les, si vous le désirez. Attention ! Conservez l’eau des champignons, elle nous servira par la suite, dans la cuisson de la choucroute !

  1. Epluchez, émincez et faites revenir les oignons à feu moyen avec les 5 cuillères à soupe d’huile de colza, pendant 10 minutes.

  1. Préparez la choucroute crue. Pour cela, selon l’acidité souhaitée, vous pouvez la laver, ou non. Dans tous les cas, il faut la presser pour en chasser le liquide superflu, que vous pourrez conserver pour de futures utilisations. De même que pour le lavage, si vous constatez que la coupe de la choucroute n’est pas assez fine à votre goût, vous pouvez la couper davantage.

  1. Versez la choucroute crue préparée dans une casserole. Lavez, épluchez et râpez finement la carotte dans cette même casserole. Ajoutez les épices, les oignons avec leur huile, les champignons et leur eau ainsi que 1,5 verres d’eau froide.

  1. Mélangez, recouvrez et portez à ébullition à feu moyen.

  1. Mijotez à feu doux pendant environ 2 heures, ou jusqu’à ce que la choucroute soit molle. Il est recommandé de remuer de temps en temps. Ajoutez le sucre à la fin de la cuisson.

  1. Bonne dégustation !

Curiosité et conseil supplémentaire : si vous aimez ce plat, n’hésitez pas à en préparer plus qu’il n’en faut. Au fur et à mesure de la conservation et du nombre de fois où on le réchauffe, le goût évolue !

Vous aurez remarqué qu’une partie des ingrédients sont typiquement polonais…. Pas d’inquiétude, votre magasin polonais Reksio.fr vous couvre – voici une petite liste de produits nécessaires à l’élaboration de la choucroute aux champignons et que nous pouvons vous faire parvenir :


Dernière chose, plus tôt, nous avons parlé des variantes de la recette. Voici donc une petite liste d’idées de changements à y apporter et qui changent le goût : tremper les champignons dans de l’eau froide ; faire bouillir les champignons après la nuit de repos ; couper les champignons ; laver la choucroute crue ou non ; ajouter une dose supplémentaire de champignons, voire des champignons de Paris ; ajouter un peu de farine ; ajouter quelques fruits séchés ; remplacer le sucre par du miel…

Que pensez-vous de notre recette ? Si cette recette se faisait ou se fait chez vous, avez-vous une touche personnelle à partager ?


N’hésitez pas à partager votre opinion et vos idées dans les commentaires.